Qualité

La science de la qualité

Le long processus de fabrication nécessaire pour obtenir une tasse de café expresso parfaite engage Hausbrandt à exercer un contrôle constant de toutes les phases de production.

  • La première étape consiste à sélectionner avec le plus grand soin les meilleures qualités d'arabica et de robusta qu'Hausbrandt achète dans les principaux pays exportateurs de café d'Amérique latine et d'Afrique.
    La première étape consiste à sélectionner avec le plus grand soin les meilleures qualités d'arabica et de robusta qu'Hausbrandt achète dans les principaux pays exportateurs de café d'Amérique latine et d'Afrique.
  • Un échantillon des cafés sélectionnés, dit échantillon de pré-embarquement, est expédié à l'entreprise.
    Un échantillon des cafés sélectionnés, dit échantillon de pré-embarquement, est expédié à l'entreprise.
  • Arrivé à destination, l'échantillon est analysé par le personnel d'Hausbrandt. La qualité du produit est d'abord vérifiée par le laboratoire d'analyses grâce à des contrôles visuels et au microscope ; l'échantillon est ensuite soumis à divers contrôles organoleptiques, en infusion comme en expresso.
    Arrivé à destination, l'échantillon est analysé par le personnel d'Hausbrandt. La qualité du produit est d'abord vérifiée par le laboratoire d'analyses grâce à des contrôles visuels et au microscope ; l'échantillon est ensuite soumis à divers contrôles organoleptiques, en infusion comme en expresso.
  • Si, à l'issue de l'ensemble des contrôles visuels et organoleptiques, la qualité du café a été jugée satisfaisante, il quitte son pays d'origine à destination du port de Trieste.
    Si, à l'issue de l'ensemble des contrôles visuels et organoleptiques, la qualité du café a été jugée satisfaisante, il quitte son pays d'origine à destination du port de Trieste.
  • Dès l'arrivée du chargement au port, un autre échantillon est expédié à l'entreprise : celle-ci pourra ainsi s'assurer non seulement qu'il correspond bien à l'échantillon de pré-embarquement, mais aussi qu'il n'a souffert d'aucune altération durant le transport.
    Dès l'arrivée du chargement au port, un autre échantillon est expédié à l'entreprise : celle-ci pourra ainsi s'assurer non seulement qu'il correspond bien à l'échantillon de pré-embarquement, mais aussi qu'il n'a souffert d'aucune altération durant le transport.
  • Si ce second contrôle a une issue positive, le café est livré à l'usine Hausbrandt, où il est soumis à de nouveaux tests visuels et analytiques et à une analyse extérieure qui certifie la parfaite qualité du café.
    Si ce second contrôle a une issue positive, le café est livré à l'usine Hausbrandt, où il est soumis à de nouveaux tests visuels et analytiques et à une analyse extérieure qui certifie la parfaite qualité du café.
  • Le café est torréfié
    Le café est torréfié
  • Après la torréfaction, le laboratoire d'analyses procède à une nouvelle série de contrôles, notamment l'évaluation de la couleur et bien sûr la dégustation.
    Après la torréfaction, le laboratoire d'analyses procède à une nouvelle série de contrôles, notamment l'évaluation de la couleur et bien sûr la dégustation.
  • Les échantillons de café torréfié sont adressés à un laboratoire extérieur qui contrôlera les éventuelles impuretés, les résidus métalliques, la valeur de caféine et les éventuels résidus de solvants.
    Les échantillons de café torréfié sont adressés à un laboratoire extérieur qui contrôlera les éventuelles impuretés, les résidus métalliques, la valeur de caféine et les éventuels résidus de solvants.

Ces multiples passages, contrôles, vérifications et examens constituent des étapes indispensables pour garantir au client un produit optimal qui saura exprimer toute sa personnalité dans la tasse.

Le mélange

Chez Hausbrandt, depuis plus de cent ans, la tradition et l’expérience s’unissent à la connaissance et à l’innovation technologique pour donner vie à une profonde et authentique culture du bon café. Les associations optimales de cafés pure origine et les différents dosages de qualité arabica et robusta savent créer ces mélanges parfaits qui offrent les trois caractéristiques essentielles d’un excellent café : la plénitude du goût, la fragrance de l’arôme et la rondeur du corps. Le secret des mélanges Hausbrandt Trieste 1892 réside essentiellement dans leur composition. Le mélange Gourmet Columbus, par exemple, est le résultat d’une recette unique qui définit une combinaison précieuse de notes de cacao amer et de racine de réglisse. Un goût harmonieux, plein et raffiné grâce à la sélection soignée des meilleures qualités d’arabica colombien.

L’élaboration

La torréfaction

Si la sélection des meilleures matières premières est importante, elle ne suffit pas à elle seule à garantir un produit d’excellente qualité. En effet, la torréfaction, ce procédé au cours duquel le café subit sa première véritable transformation, est fondamentale.

Hausbrandt utilise un procédé dit à « torréfaction lente », durant lequel la température atteint 210 °C. Durant cette phase qui dure 15 à 16 minutes, à savoir la durée nécessaire pour obtenir un café à la couleur uniforme, qui conserve tous ses arômes et toutes ses propriétés organoleptiques, la courbe de chaleur est soumise à une surveillance constante grâce à des sondes thermiques spécifiques. À la fin du procédé de torréfaction, les grains sont immédiatement refroidis afin de bloquer le processus naturel d’autocombustion.

La stabilisation

Une fois torréfié, le café a besoin d’une période de repos de plusieurs jours, durant laquelle il développe pleinement ses qualités. Au bout de quelques jours de repos, il est conditionné sous vide, dans des boîtes ou des sachets conçus pour conserver parfaitement le produit.

La préparation de l’expresso

Il existe quatre règles incontournables pour obtenir un bon café. Si Hausbrandt fournit un mélange de qualité, elle est également consciente de l’importance du travail et du professionnalisme du barman : c’est pourquoi l’entreprise offre des services de conseil et de formation afin que chaque phase de la préparation de l’expresso soit réalisée avec compétence, en connaissant bien le produit et en utilisant les machines adéquates, propres et en parfait état de marche.

Machine

Sur la machine à expresso, certaines valeurs doivent être respectées et contrôlées : la pression générée par la pompe, qui doit être comprise entre 8,5 et 9 atmosphères. Il faut aussi vérifier la pression de l’eau dans la chaudière – 1 atmosphère – afin de garantir une température de sortie des douchettes d’environ 90°. Il est fondamental de nettoyer correctement la machine, en particulier le corps de la machine, à l’intérieur et à l’extérieur, ainsi que les douchettes, les joints et le filtre. Tel un instrument de musique qui doit être accordé pour jouer parfaitement, la machine à expresso doit être propre et fonctionner correctement pour fournir un bon expresso.

Moulin doseur

C’est avec cette machine que s’effectue la mouture des grains torréfiés. Ils sont décomposés, broyés… pour obtenir jusqu’à 15 000 unités de café. Une poudre fragrante, parfumée, impalpable. Particules infimes et pourtant nécessairement parfaites. L’eau, en passant entre les particules, prélève les substances nécessaires pour devenir un café expresso. Durant les 25 à 30 secondes nécessaires à l’extraction du café, ces particules offrent tous leurs trésors… l’arôme fruité ou épicé… la saveur douce ou acidulée. Des trésors qui seront tous réunis dans une simple tasse à café. La quantité de poudre de café dosée doit aussi être parfaite : 7 grammes de café, pas un de plus, pas un de moins.

Main

Pour jouer de manière magistrale, un orchestre a besoin d’un excellent chef d’orchestre : comme dans la musique, le café a lui aussi besoin d’une main experte qui sache diriger tous les instruments. Une bonne main sait choisir les bons mélanges et sait les interpréter et les transformer en un expresso parfait. Un travail que le client ne voit peut-être pas mais qu’il découvre quand il savoure la perfection de la tasse de café expresso.

Entretien

Le soin apporté au produit et l’entretien des machines sont fondamentaux. Ces deux conditions sont incontournables pour pouvoir offrir un expresso parfait : des habitudes auxquelles on ne saurait plus renoncer après avoir vu l’expression de plaisir sur le visage du consommateur qui vient de déguster cet excellent expresso.

Comme dans une formule mathématique, ces 7 grammes de café, qui s’écoulent pendant 25 à 30 secondes, à une température constante de 90° et à une pression de 9 atmosphères, fourniront 25 à 30 ml d’expresso doux, charpenté, aromatique, riche. Il faut une main experte, un œil attentif et une vocation innée à l’excellence… Mais à la fin, la perfection est là… la passion dans chaque tasse de café.

tazzacaffe